Mesures supplémentaires à l’encontre du système financier russe

Département d’État des États-Unis
Antony J. Blinken, secrétaire d’État
Le 28 février 2022
Communiqué de presse

En coordination avec nos alliés et partenaires, les États-Unis prennent de nouvelles mesures contre le système financier russe en réponse à la guerre préméditée que la Russie continue de mener contre l’Ukraine. Inébranlables dans notre soutien à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine, nous continuerons à agir avec nos alliés et partenaires pour imposer des coûts à la Russie si elle poursuit la guerre qu’elle a choisie.

Le Bureau de contrôle des actifs étrangers (OFAC) du département du Trésor des États-Unis a interdit à toute personne américaine d’effectuer des transactions impliquant la Banque centrale de la Fédération de Russie, le Fonds de la richesse nationale de la Fédération de Russie ou le ministère des Finances de la Fédération de Russie. En outre, l’OFAC a imposé des sanctions de blocage au Russian Direct Investment Fund, une caisse noire connue au profit du président Poutine et de son cercle proche, à deux de ses filiales et à son PDG, Kirill Dmitriev.

Nous avons pris ces mesures aujourd’hui pour empêcher la Russie d’utiliser ses réserves internationales d’une manière qui compromettrait l’impact de nos sanctions, ainsi que pour l’empêcher d’accéder à son fonds de richesse pour l’utiliser dans sa guerre actuelle contre l’Ukraine.

Les États-Unis continueront à coordonner étroitement leur action avec celle de leurs partenaires et alliés afin d’imposer à la Russie des conséquences sévères pour sa guerre contre l’Ukraine. Nous partageons avec nos partenaires et alliés un même objectif, une même résolution et une même détermination à faire en sorte que la Russie réponde de son agression, en particulier les personnes qui ont choisi de mener cette guerre.