Chaque jour, des prisonniers produisent 750 masques grâce au soutien de l’ambassade américaine 

Filters content by languageShow all languagesLa Direction générale des prisons et de la réhabilitation (DGPR) de Tunisie a confirmé que, dans le cadre d’un effort pour lutter contre le coronavirus, les sept établissements pénitentiaires qui disposent d’un programme de formation professionnelle en couture produisent des masques médicaux en utilisant des machines à coudre données par le gouvernement américain.

Plus de 750 masques de protection sont confectionnés chaque jour dans le respect des normes de santé requises et distribués au ministère de la santé, au personnel de la DGPR et aux prisonniers. Ces programmes de couture ont permis, jusqu’à présent, de produire 21 200 masques de protection et il est à noter que leur capacité de production quotidienne devrait passer de 750 à plus de 1 500 masques. Bientôt, ils se mettront également à produire des uniformes médicaux et des couvre-chefs de protection.

Le gouvernement américain a fait don de 60 machines à coudre en 2018 pour soutenir les programmes de formation professionnelle et l’initiative de la DGPR visant à remplacer les vêtements de ville des prisonniers par des uniformes produits en prison, ce qui contribue à réduire les taux de récidive et à accroître le recours aux meilleures pratiques internationales en matière de gestion des prisons.